Les élèves de Kaolack sensibilisés au problème de qualité de l’eau

Les Journées de l’Eau sur le thème du fluor organisées par l’APRODEST (Association pour la Promotion et le Développement des Sciences et Techniques) se sont tenues au Conseil Régional de Kaolack les 13 et 14 juin dernier.



Cette manifestation a permis de rassembler de nombreux élèves des lycées de Kaolack et des alentours afin d’échanger autour de la qualité de l’eau dans le cadre du projet «Problématique de l’utilisation de l’eau au Sénégal » mis en oeuvre par l’APRODEST et financé par la coopération française dans le cadre de la promotion de la culture et des sciences et techniques. Ce projet vise, selon le président de l’APRODEST, Hamath Ndour, à intéresser et initier les élèves à la recherche scientifique et à sensibiliser les populations sur la problématique « santé-eau de boisson ». Il a ainsi permis de former 7 professeurs encadreurs et 60 élèves des séries S aux techniques d’analyse physico-chimique de l’eau.

Ces journées ont été l’occasion pour les élèves impliqués dans le projet de présenter leurs résultats concernant les taux de fluorures et de chlorures mesurés dans les eaux de boisson de Kaolack (forages, puits et Eau commerciale). Les teneurs en fluorures sont inférieures à 1mg/L dans le puits et l’eau commerciale tandis qu’elles dépassent 4mg/L dans l’eau des forages, teneurs supérieures aux recommandations de l’OMS de 1,5mg/L.

La présentation de ces premiers résultats a ainsi ouvert deux journées de conférences débats sur la problématique du fluor au Sénégal à travers plusieurs thèmes :
  • « Impact des ressources fluorées, quelles solutions ? » traité par l’universitaire et maître de conférence, Courfia Diawara, parrain scientifique du projet, Cécile Rabier coordinatrice de la Commission Nationale Hydraulique de Caritas Sénégal et K. Danfakha, directeur du PARPEBA
  • « Agriculture, eau et santé » par O. Ndoye, chercheur à l’ISRA de Bambey

Caritas Sénégal a été invitée à présenter les résultats de l’enquête épidémiologique menée sur les départements de Mbour et Fatick en collaboration avec les chercheurs de l’UCAD : les Professeurs A. Faye, hydrogéologue, M. H. Sy, ortho-traumatologue et A. Yam, chirurgien-dentiste.

Kaolack, 14 juin (APS) –
Courfia Diawara, docteur en chimie et maître de conférences à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, parrain scientifique des Journées de l’eau ouvertes vendredi à Kaolack, a estimé que le fluor est « un problème de santé publique qui doit être pris en charge de façon systématique dans le bassin arachidier ».
Le spécialiste des traitements membranaires appliqués aux eaux qui se prononçait, en marge de sa conférence, sur le problème des eaux fluorées au Sénégal, a dit que cette problématique « est d’enjeu pour le développement ». M. Diawara a souligné que le fluor, selon une récente étude chinoise, a des effets sur le développement intellectuel. Il a estimé en outre que la question esthétique (coloration des dents) est moins grave par rapport au problème de santé qui se pose à travers, par exemple, le rhumatisme, l’arthrose.
Selon lui, des études épidémiologiques suffisantes réalisées par la CARITAS montrent qu’ « il est temps de franchir un pas et d’aller dans le sens de traiter cette eau couramment consommée dans le bassin arachidier et particulièrement à Kaolack ». Il existe « une panoplie de solutions », car l’excès de fluor dans l’eau de boisson n’est pas exclusif au Sénégal, a poursuivi Courfia Diawara. Cependant « notre spécificité c’est l’existence à la fois et de façon concomitante de l’effet du fluor et de salinité ». D’où la nécessité, selon lui, d’une solution globale. « Puisque les solutions développées ailleurs et prenant en compte le seul fluor, ne sont pas forcément adaptées à notre pays à cause de la salinité ».….

Mardi 24 Juin 2008
Cécile Rabier
Lu 1882 fois

Commission Nationale Hydraulique | Commission Secours d'urgence | Commission Administration Finance | Commission Justice et Paix | Commission Développement et Communication


Bienvenue !

Mot de Bienvenue

Mot de Bienvenue
Madame, Monsieur,

Au nom de mes collaborateurs, Abbé Alphonse Seck, Secrétaire Général et l'ensemble des membres de notre Confédération Caritas Sénégal, je vous souhaite la bienvenue et vous exprime notre joie de vous accueillir.

Ce site a pour objectif de vous aider  à trouver des informations sur la vie, la mission, les projets et programmes, les activités, les évènements de Caritas Sénégal et bien d'autres choses encore.

A travers ce site, nous voulons également promouvoir l'esprit Caritas ainsi qu'un élan de solidarité en faveur de ceux qui sont loin de tout et contribuer au développement intégral de l'homme.

Sur le chemin du service de l'Amour et la Solidarité au Sénégal et dans le monde, .vos idées et suggestions nous sont précieuses et les attendons pour mieux progresser ensemble.

Bonne visite et que la bénédiction du Seigneur vous accompagne tous les jours!
 
Son Excellence Mgr Jean-Pierre Bassène,
Evêque du diocèse de Kolda
Président de la Commission de Pastorale Sociale de la Conférence Episcopale
 





Newsletter


Les plus récentes

Pour participer au développement intégral de l'homme au Sénégal et dans le monde dans un esprit constructif et respectueux de la dignité humaine.




Siège National : Km 11, route de Rufisque | BP : 439 Dakar | Tel : (221) 33 834 00 20 | Fax : (221) 33 834 41 97 | Email : info@caritas-senegal.org
Copyright © 2007-2017 Caritas Sénégal - Tous droits réservés - Création Baol Networks