Le Groupe de Travail de Caritas Internationalis pour le Sahel entend promouvoir l’accès aux droits des personnes en situation de mobilité

Le Groupe de Travail de Caritas Internationalis pour le Sahel (GTCIS) s’engage à travailler pour la promotion de l’accès aux droits des personnes en situation de mobilité. Un engagement exprimé dans le Communiqué final de sa rencontre annuelle tenue du 31 au 1er février 2019 à Saly Portudal (Sénégal).



Voici l’intégralité du communiqué final de la 13ème rencontre du GTCIS :

Le Groupe de Travail de Caritas Internationalis pour le Sahel s’est réuni pour sa 13ème Rencontre Annuelle à Saly Portudal, au Sénégal, le 31 janvier et le 1er février 2019.
Les représentants de 18 Caritas de la région du Sahel, de l’Europe et des Etats Unis, ensemble avec les délégués de Caritas Africa et Caritas Internationalis, ont participé à la rencontre, précédée par une session de formation sur la sécurité alimentaire et l’agroécologie dans un contexte de changement climatique, qui s’est tenue du 28 au 30 Janvier 2019.
Les deux thématiques principales traitées sont l’agroécologie et la mobilité humaine, en cohérence avec le plan d’action rédigé en 2018.
L’agroécologie constitue une réponse efficace aux défis de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, de la dégradation de l’environnement et du changement climatique au Sahel. Elle contribue à la mise en œuvre du droit à l’alimentation en proposant de nouvelles bases pour un système alimentaire durable, une agriculture résiliente et une nutrition saine.
La formation a permis aux participants d’approfondir leurs connaissances et de partager leurs expériences. A travers les modules présentés, ils ont pu réfléchir et faire une analyse approfondie des opportunités de l’agroécologie. La visite d’un projet agro écologique de Caritas Kaolack a permis d’échanger avec les communautés locales et de concrétiser les apprentissages.
Au terme de cette formation, les pistes de travail suivantes ont été dégagées :
  • Faire connaître les conséquences du changement climatique pour le Sahel, notamment par une sensibilisation des paysans, une valorisation de la recherche, et  des savoirs traditionnels,
  • Promouvoir l’approche intégrée urgence-réhabilitation-développement à travers l’échange et la capitalisation d’expériences et des  bonnes pratiques ; le renforcement des capacités afin d’améliorer la résilience des populations  en vue d’un développement humain intégral,
  • Renforcer la collaboration avec  les autorités locales, les services de  l’Etat, et avec d’autres organisations de la société civile,
  • Renforcer le plaidoyer  au niveau national pour des pratiques d’agriculture durable et la protection de l’environnement.
En ce qui concerne la Mobilité Humaine, les pays de la région Sahélienne font face à d’importants flux migratoires internes et externes  étant à la fois des pays d’accueil, de départ, et de transit.
Face à cette situation, les Caritas s’engagent à travailler ensemble pour la promotion de l’accès aux droits des personnes en situation de mobilité, afin de contribuer  à réduire leurs vulnérabilités et de garantir leur dignité  tout au long des routes migratoires.
Une étude sur la mobilité humaine initiée par Caritas  Africa  a permis de faire l’état des lieux sur  les actions actuelles des Caritas d’Afrique Subsaharienne et de dégager les opportunités de travail dans le futur parmi lesquelles on peut noter :
  • Le renforcement du plaidoyer,
  • La nécessité d’avoir un système d’information harmonisé,
  • Le renforcement des capacités de coordination et de collaboration,
  • Le développement de la collaboration entre les Caritas du Sahel et de l’Afrique du Nord.
Les membres du GTCIS ont élaboré un plan d’action pour l’année 2019 et dans ce cadre, ils s’engagent à :
Relativement aux urgences :
  • Mettre en place des forums pays fonctionnels afin d’élaborer et partager la cartographie des actions de réponses aux urgences et de coordonner les initiatives de renforcement des capacités dans ce secteur,
  • Assurer la visibilité des situations d’urgence et de nos actions de réponse par la réalisation d’un bulletin pré-soudure et post-soudure d’information afin d’augmenter la mobilisation des fonds,
  • Accompagner les mécanismes de mise en place de fonds d’urgence.
Relativement à la sécurité alimentaire et l’agroécologie :
  • Organiser des formations et des échanges d’expériences et participer aux groupes et communautés de pratiques existant au sein de la confédération ;
  • Organiser une formation pour approfondir le cadre Développement Humain Intégral ;
  • Promouvoir les réseaux de partenariat et collaboration avec d’autres organisations de la société civile pour renforcer le plaidoyer auprès des autorités publiques.
  • Editer un document de capitalisation des expériences et bonnes pratiques d’adaptation et de résilience face aux changements climatiques au Sahel
Relativement à la mobilité humaine :
  1. Formaliser une collaboration entre le GTCIS, le Programme Régional de Mobilité Humaine, Caritas Africa et le SCEAM
  2. Dynamiser les groupes de référence sur la Mobilité Humaine en fournissant du contenu et des lignes directrices de plaidoyer issues du réseau.
Prenant en compte la situation actuelle des pays du Sahel, le GTCIS a émis une préoccupation relative à la cohésion sociale et à la paix, et a recommandé de partager sur le programme et l’action en cours sur la thématique et d’en faire un axe de travail pour la prochaine rencontre annuelle 2019.
Au terme de cette 13e Rencontre, le GTCIS exprime sa profonde gratitude à Son Excellence Monseigneur Benjamin NDIAYE Archevêque de Dakar, et à Son Excellence Monseigneur Jean Pierre BASSENE, Evêque Président de Caritas Sénégal, à Monsieur l’Abbé Alphonse SECK, Secrétaire Général et toute son équipe pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité africaine qu’elle a su offrir à ses hôtes durant le séjour.
Il exprime aussi sa plus grande reconnaissance à Caritas Internationalis  et Caritas Africa pour leur appui constant, aux formateurs et intervenants pour leur contribution et aux représentants du Secours Catholique Caritas France, Caritas Belgique , Caritas Norvège, Caritas Danemark, Caritas Espagne, Caritas Italie, Caritas Autriche, Caritas Suisse, CAFOD, Catholic Relief Services, CADEV-Niger, Caritas Sénégal, Caritas Mali, OCADES-Caritas Burkina, Caritas Cap Vert, Caritas Guinée Bissau, UNAD Caritas Tchad, et Caritas Mauritanie pour leur participation fructueuse.
Le GTCIS remercie le Comité de pilotage sortant pour les avancées remarquables réalisées au cours de son mandat, félicite et souhaite plein de succès au nouveau Comité qui vient d’être élu.
Le GTCIS a décidé de tenir la prochaine rencontre annuelle en Guinée Bissau ou au Cap Vert.
 
Comme le Pape François nous le dit dans l’encyclique Laudato SI, « le défi urgent de sauvegarder notre maison commune inclut la préoccupation d’unir toute la famille humaine dans la recherche d’un développement durable et intégral car nous savons que les choses peuvent changer ». (L S 14)
Le GTCIS, s’inspirant de Saint Paul, s’engage donc à faire « de nouveaux progrès »1 Th 4 :1

Vendredi 8 Février 2019
Roger Gomis
Lu 72 fois

Actualités | Projets en cours | Réalisation | Activités | Emergency Appeal | Publications | Evénements | Forum | Projets en requête de financement | Présentation de la Caritas | Réseau national | Espace presse | Partenariat | Publications principales | Caritas au Sahel | Medias


Bienvenue !

Mot de Bienvenue

Mot de Bienvenue
Madame, Monsieur,

Au nom de mes collaborateurs, Abbé Alphonse Seck, Secrétaire Général et l'ensemble des membres de notre Confédération Caritas Sénégal, je vous souhaite la bienvenue et vous exprime notre joie de vous accueillir.

Ce site a pour objectif de vous aider  à trouver des informations sur la vie, la mission, les projets et programmes, les activités, les évènements de Caritas Sénégal et bien d'autres choses encore.

A travers ce site, nous voulons également promouvoir l'esprit Caritas ainsi qu'un élan de solidarité en faveur de ceux qui sont loin de tout et contribuer au développement intégral de l'homme.

Sur le chemin du service de l'Amour et la Solidarité au Sénégal et dans le monde, .vos idées et suggestions nous sont précieuses et les attendons pour mieux progresser ensemble.

Bonne visite et que la bénédiction du Seigneur vous accompagne tous les jours!
 
Son Excellence Mgr Jean-Pierre Bassène,
Evêque du diocèse de Kolda
Président de la Commission de Pastorale Sociale de la Conférence Episcopale
 





Siège National : Km 11, route de Rufisque | BP : 439 Dakar | Tel : (221) 33 834 00 20 | Fax : (221) 33 834 41 97 | Email : info@caritas-senegal.org
Copyright © 2007-2017 Caritas Sénégal - Tous droits réservés - Création Baol Networks