Clôture de la Campagne #sharejourney : Anticiper sur l’accueil des migrants et promouvoir la culture de la rencontre

La Campagne Mondiale d’Action en faveur des Migrants, sur le thème « Partager le chemin », a été clôturée, dimanche 24 juin 2018, à Dakar, par une messe présidée par Abbé Alphonse Seck, Secrétaire général de Caritas Sénégal, en l’église Saint Joseph de Médina. Une occasion saisie par l’Abbé Seck pour appeler les communautés chrétiennes ainsi que les hommes de bonne volonté à « partager le chemin » avec les migrants présents au Sénégal, par la culture de la rencontre qui combat les préjugés et rend les sociétés plus inclusives. Plusieurs dizaines de migrants ont pris part à cette célébration qui leur était principalement dédiée.



Favoriser la culture de la rencontre, partager le chemin, accueillir, protéger, promouvoir et intégrer ont été les maître-mots de cette campagne articulée autour de plusieurs activités dont un panel sur le thème de la campagne, une rencontre avec les migrants en détention et une messe de clôture suivie de repas-partage et d’animations diverses.
 
Prenant la parole, à l’occasion du panel organisé le vendredi 22 juin, l’ambassadeur Jean Antoine Diouf, Directeur de l’intégration régionale au ministère de l’intégration africaine et du Nepad et de la Francophonie, a soutenu qu’il est temps de penser à anticiper l’accueil des migrants et de revoir leur intégration dans la société afin d’améliorer leur séjour. « Si les citoyens émigrent, c’est pour chercher de bonnes conditions de vie ».
 
Pour ce faire, « les collectivités locales doivent être impliquées et dotées de ressources nécessaires pour accueillir les migrants. Et à ce niveau, les populations doivent également être préparées pour la prise en charge des migrants », a-t-il également plaidé, tout en faisant remarquer la nécessité, sur le plan individuel et personnel, de changer de regard sur le migrant. Car « nous n’avons pas le droit de propager l’injustice sociale ».
 
Rendant visite aux migrants en détention, le samedi 23 juin, à la prison du Camp pénal qui accueille des pensionnaires venant de tout le Sénégal, dont près de 200 migrants, Abbé Alphonse Seck, accompagné des membres du personnel du Secrétariat général de Caritas Sénégal ainsi que Caritas Dakar, d’une forte délégation d’amis et de partenaires dont le CRS, a célébré l’eucharistie et partagé le repas avec eux.
 
« Nous sommes venus vous dire que vous n’êtes pas seuls dans votre épreuve et qu’au dehors vous avez des frères et des sœurs qui pensent à vous, qui sont avec vous et vous soutiennent de toutes leurs forces », leur a-t-il dit.
 
« Venus au Sénégal comme migrants, ayant quitté vos pays et vos familles, vous connaissez ici l’épreuve de la privation de liberté. Quelle qu’en soit la raison, sachez qu’un autre jour se lèvera toujours pour vous et vous pourrez faire de votre vie ce qu’il y a de meilleur pour vous-mêmes et pour ceux qui vous aiment », a encore ajouté Abbé Seck, au cours de cette visite saluée par l’Administration de cet établissement pénitencier qui s’est également réjouie de la qualité des relations qu’elle entretient avec Caritas dans le cadre de l’assistance aux détenus.
 
Face aux dizaines de migrants venus prendre part à la messe de clôture de la campagne, en présence de nombreux fidèles de la paroisse Saint Joseph de Médina, Abbé Alphonse Seck a appelé les fidèles ainsi que les hommes de bonne volonté à partager le chemin avec les migrants, à la manière de Jésus avec les disciples d’Emmaüs : « Nous voulons partager avec vous le chemin et inviter nos communautés, nos frères et sœurs chrétiens et les hommes de bonne volonté à le partager avec vous à la manière de Jésus ; il avait rejoint les disciples sur la route d’Emmaüs pour être avec eux, leur manifester sa compassion, leur apporter la lumière dans leur doute, les faire entrer dans l’espérance que la vie a triomphé de la mort dans la résurrection du Christ qu’un autre jour se lèvera toujours pour ceux qui gardent confiance ».
 
Le Secrétaire général de Caritas a, par la suite, dénoncé, à l’instar du Pape François, « la mondialisation de l’indifférence » et encouragé « à promouvoir la culture de la rencontre entre les communautés et les migrants et les réfugiés, une culture de la rencontre qui rendra à chaque personne sa dignité, qui combattra les préjugés et rendra les sociétés plus inclusives ».
 
Par ailleurs, tout au long de la campagne, Abbé Alphonse Seck est largement revenu sur le sens du repas-partage, principale activité de la campagne en faveur des migrants. « Si on mange avec quelqu’un, c’est parce qu’il est un ami, un frère. On ne peut pas manger avec son ennemi. Le fait qu’un migrant partage le repas avec d’autres, il a le sentiment d’appartenir à cette famille », a-t-il souligné.
 
Les migrants n’ont pas manqué de témoigner, à leur tour, du chemin partagé avec Caritas Sénégal, depuis leur arrivée au Sénégal. Beaucoup d’entre eux ont exprimé leur reconnaissance pour les gestes d’accueil, d’intégration et de promotion exprimés à leur égard par les autorités et familles sénégalaises et Caritas Sénégal, en particulier, à travers notamment la prise en charge des soins médicaux, l’éducation des enfants et la formation professionnelle, les secours d’urgence, entre autres.
 
Pour la plupart, cependant, la question de leur protection, en ce qui concerne la disponibilité des documents administratifs reste entière. Une situation qui les prive bien évidemment de toute possibilité de trouver un emploi sur leur terre d’accueil.
 
Cette campagne s’est terminée sur une note joyeuse, par un repas-partage et de l’animation offerte par les migrants et leurs enfants, exprimant les traditions de leurs pays d’origine.
 
Pour rappel, inscrite dans le cadre global de la Semaine d’Action Mondiale (17-24 juin) consacrée aux Migrants et initiée par Caritas Internationalis, cette campagne a été lancée à Dakar, le 19 juin à Dakar, par Caritas Sénégal, avec comme objectifs : prendre la parole, sensibiliser et plaider en faveur des migrants ; favoriser la culture de la rencontre et de la solidarité et prier pour soutenir les personnes qui vivent les conditions particulièrement difficiles de la migration.

Mardi 26 Juin 2018
Roger Gomis
Lu 69 fois

Actualités | Projets en cours | Réalisation | Activités | Emergency Appeal | Publications | Evénements | Forum | Projets en requête de financement | Présentation de la Caritas | Réseau national | Espace presse | Partenariat | Publications principales | Caritas au Sahel | Medias


Bienvenue !

Mot de Bienvenue

Mot de Bienvenue
Madame, Monsieur,

Au nom de mes collaborateurs, Abbé Alphonse Seck, Secrétaire Général et l'ensemble des membres de notre Confédération Caritas Sénégal, je vous souhaite la bienvenue et vous exprime notre joie de vous accueillir.

Ce site a pour objectif de vous aider  à trouver des informations sur la vie, la mission, les projets et programmes, les activités, les évènements de Caritas Sénégal et bien d'autres choses encore.

A travers ce site, nous voulons également promouvoir l'esprit Caritas ainsi qu'un élan de solidarité en faveur de ceux qui sont loin de tout et contribuer au développement intégral de l'homme.

Sur le chemin du service de l'Amour et la Solidarité au Sénégal et dans le monde, .vos idées et suggestions nous sont précieuses et les attendons pour mieux progresser ensemble.

Bonne visite et que la bénédiction du Seigneur vous accompagne tous les jours!
 
Son Excellence Mgr Jean-Pierre Bassène,
Evêque du diocèse de Kolda
Président de la Commission de Pastorale Sociale de la Conférence Episcopale
 





Siège National : Km 11, route de Rufisque | BP : 439 Dakar | Tel : (221) 33 834 00 20 | Fax : (221) 33 834 41 97 | Email : info@caritas-senegal.org
Copyright © 2007-2017 Caritas Sénégal - Tous droits réservés - Création Baol Networks