AG.CARITAS INTERNATIONALIS:LA VOIX DE CARITAS SENEGAL

Demeurer en Dieu: une exigence pour l'engagement pour un développement humain durable



AG.CARITAS INTERNATIONALIS:LA VOIX DE CARITAS SENEGAL
ROME
AG CARITAS INTERNATIONALIS
Messe du 25 Mai 2011
THEME : DEMEURER EN DIEU , UNE EXIGENCE POUR PORTER BEAUCOUP DE FRUIT
PAROLE DE DIEU : Jn15, 1-8

Caritas, une famille cheminant vers un horizon « Pauvreté 0 », avec un kit constitué de plan stratégique, de valeurs et principes, de statuts et autres, s’essoufflera vite s’il lui manque un viatique essentiel nous dit Jésus : Demeurer en Dieu, Amour, Compassion.
DEMEURER EN DIEU : UNE EXIGENCE POUR PORTER BEAUCOUP DE FRUIT

Dans la poursuite de la mission qui est confiée à tous les agents de Caritas à travers le monde, Jésus nous rappelle dans l’Evangile de ce jour que la première exigence, c’est de demeurer en Lui, Amour de Dieu, incarné, compatissant, attentif aux attentes de l’humanité, humble et qui n’humilie personne et surtout pas les faibles, les blessés de la vie, les démunis, les petits, objet de son attention toute particulière.
Demeurer en Jésus : prendre le temps de l’écouter
Quand nous examinons et passons, au peigne fin de cette exigence divine, nos modes de penser, de planifier (nous aimons bien ce verbe miracle) d’agir ou d’exécuter nos projets et programmes, peut-on vraiment dire que nous demeurons en Jésus ?
En d’autres termes, prenons-nous souvent, individuellement ou en équipe, le temps d’écouter Jésus, de nous laisser inspirer et agir par la Lumière qui jaillit de la lecture et de la méditation de sa parole et de sa vie?
Et pourtant, cette Parole de Jésus, nous la proclamons non seulement comme Lumière et force, mais encore comme Sagesse et Guide pour nos pas, à travers les continents et particulièrement sur les diverses routes qui nous mènent vers les plus pauvres de la planète.
La lecture et la méditation quotidienne de la Parole de Jésus permet à tous les agents de l’Amour de Dieu, de rester en permanence et en toute circonstance, branchés ou connectés à l’Amour, et d’être en phase en tout avec Jésus.
« Je suis le cep ; vous êtes les sarments…Hors de moi vous ne pouvez rien faire » nous dit-il.
L’agent qui évolue dans l’institution ecclésiale et, de surcroît, dans la confédération Caritas et qui veut, de façon effective et efficace, contribuer à l’œuvre de Libération ou de rédemption de ce monde, doit demeurer en Dieu, sinon, il court le gros risque de s’engager dans un processus de développement purement et simplement horizontal qui ne portera pas de fruit qui demeure.
Cette dimension spirituelle à donner à notre engagement nous est rappelée par le Pape Benoît XVI, dans Caritas in Veritate au N°76, quand il affirme, je le cite :
« Le développement doit comprendre une croissance spirituelle, et pas seulement matérielle, parce que la personne humaine est une « unité d’âme et de corps », née de l’amour créateur de Dieu et destinée à vivre éternellement. »


Demeurer en Dieu pour l’agent Caritas : avoir l’Eucharistie au cœur de sa vie
Demeurer en Dieu et porter du fruit qui demeure, c’est possible aussi quand l’Eucharistie est au cœur de nos vies personnelles comme un fertilisant de nos engagements.
L’Eucharistie est l’expression par excellence de l’ amour compatissant, miséricordieux et rédempteur de Dieu. Elle permet à l’agent Caritas qui s’en nourrit régulièrement, de percevoir la présence de Jésus dans le visage de chaque personne rencontrée, et d’agir en sa faveur avec humilité et dans la même dynamique que le Serviteur Souffrant et plein de bienveillance qui, habité par l’Esprit divin s’exclamait : « l’Esprit du Seigneur est sur moi parce qu’il m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la bonne nouvelle aux pauvres »(Lc 4,18). Vivre de l’Eucharistie est une grande force pour faire de l’option préférentielle pour les pauvres non pas une déclaration mais une réalité concrète.

Demeurer en Dieu : c’est aussi une exigence pour demeurer un Serviteur de l’Amour plein de passion pour le monde.
Dans cette optique là, l’Agent Caritas a aussi besoin d’une grande force : la Prière quotidienne.
Elle permet à tout serviteur de l’Amour d’être inondé d’espérance et d’être rassuré par Dieu dans le silence d’un cœur à cœur avec Lui. Et dans ce cœur à cœur avec Dieu, c’est important de fixer parfois la Croix de Jésus, pour prendre davantage conscience qu’elle fait partie intégrante de la vie de tout agent de transmission de l’Amour, Caritas qui rime toujours avec Passion, souffrances donc, sacrifices et résurrection de tout ce qui pèse sur l’humanité.

Demeurer en Dieu dans la prière en fixant la croix du Christ : cela constitue une force qui permet de ne pas avoir peur comme nous y appelait le Bien Heureux Pape Jean-Paul II, le 22 octobre 1978, à la place Saint Pierre de Rome avec ce fameux « N’ayez pas peur » qui retentit encore dans nos cœurs et nos esprits et les tend vers une espérance rassurante au milieu des multiples troubles de ce siècle qui apparaissent à travers les situations politiques et socio économiques de plus en plus difficiles, sur tous les continents, et qui suscitent effectivement une certaine peur.
Demeurer en Dieu dans une méditation en fixant la croix permet surtout de garder l’espoir que tout est encore possible pour transformer nos modes de penser et d’agir et contribuer à l’installation d’un monde d’amour, de sociétés plus justes et d’un climat de paix, favorable au développement intégral des peuples et sans exception.
Le Bien Heureux Pape Jean-Paul II disait : « N’ayez pas peur, parce que l’homme a été sauvé par Dieu et la puissance de la croix du Christ et de sa résurrection est plus grande que tout le mal dont l’homme pourrait et devrait avoir peur. »
Caritas, c’est l’expression même de l’Amour qui témoigne de toute la passion de Dieu pour l’humanité qui aspire de toutes ses forces à plus d’humain et à son plein épanouissement.


Demeurer en Dieu rend plus humain notre mode de vie.
Les personnes au service desquelles nous sommes supposés être, souffrent parfois pour ne pas dire assez souvent d’un déficit d’humain dans nos modes relationnels, quand nous ne demeurons visiblement ou sensiblement pas en Jésus, Amour tendre ; Jésus, Compassion agissante sans humilier ; Jésus, justice qui n’écrase pas avec la puissance financière ou avec le pouvoir mais se préoccupe plutôt de guérir, de relever et de redonner sa dignité à l’être humain.
En définitive, l’agent Caritas qui demeure en Dieu, comme nous le révèle le prophète Jérémie (Jr17,5-10), « met sa confiance dans le Seigneur, son Espoir. Il sera comme un arbre planté au bord des eaux, qui étend ses racines vers le courant : il ne craint pas la chaleur quand elle vient, et son feuillage reste vert ; il ne redoute pas une année de sécheresse, car elle ne l’empêche pas de porter du fruit. »
Daigne l’Esprit de Dieu, durant cette Assemblée Générale et au-delà, nous agir et nous modeler avec son amour compatissant, miséricordieux et plein d’attention pour la personne humaine et particulièrement pour les plus petits.
Puisse cette énergie divine couler dans nos cœurs et nos esprits et féconder nos pensées pour un service pastoral humble et transformateur de ce monde, blessé par nos égoïsmes et nos égarements et marqué par beaucoup d’injustices sur le plan politique, économique, social et culturel.
Prions enfin en implorant l’intercession de Saint Ambroise.

« O Ambrogio Santo, Padre, Maestro e pastore : noi ricorriamo a te.
Conserva integra in noi la fede cristiana, accresci l’amore alla chiesa raccolta intorno al successore di Pietro, rinnova il fervore della carità.
Fa che, esortati dalla tua parola e seguendo il tuo esempio, amiamo fermamente la giustizia, veneriamo nei poveri e nei sofferenti Cristo Gesù, e rendiamo pura la nostra vita.
Il Signore Gesù ascolti la tua preghiera per noi che ci onoriamo del tuo nome, ci edifichiamo dei tuoi esempi e dei tuoi insegnamenti.
Amen”
Abbé Ambroise TINE
Secrétaire Général
Caritas Sénégal


Jeudi 26 Mai 2011
Ambroise Tine
Lu 784 fois

Actualités | Projets en cours | Réalisation | Activités | Emergency Appeal | Publications | Evénements | Forum | Projets en requête de financement | Présentation de la Caritas | Réseau national | Espace presse | Partenariat | Publications principales | Caritas au Sahel | Medias


Bienvenue !

Mot de Bienvenue

Mot de Bienvenue
Madame, Monsieur,

Au nom de mes collaborateurs, Abbé Alphonse Seck, Secrétaire Général et l'ensemble des membres de notre Confédération Caritas Sénégal, je vous souhaite la bienvenue et vous exprime notre joie de vous accueillir.

Ce site a pour objectif de vous aider  à trouver des informations sur la vie, la mission, les projets et programmes, les activités, les évènements de Caritas Sénégal et bien d'autres choses encore.

A travers ce site, nous voulons également promouvoir l'esprit Caritas ainsi qu'un élan de solidarité en faveur de ceux qui sont loin de tout et contribuer au développement intégral de l'homme.

Sur le chemin du service de l'Amour et la Solidarité au Sénégal et dans le monde, .vos idées et suggestions nous sont précieuses et les attendons pour mieux progresser ensemble.

Bonne visite et que la bénédiction du Seigneur vous accompagne tous les jours!
 
Son Excellence Mgr Jean-Pierre Bassène,
Evêque du diocèse de Kolda
Président de la Commission de Pastorale Sociale de la Conférence Episcopale
 





Siège National : Km 11, route de Rufisque | BP : 439 Dakar | Tel : (221) 33 834 00 20 | Fax : (221) 33 834 41 97 | Email : info@caritas-senegal.org
Copyright © 2007-2017 Caritas Sénégal - Tous droits réservés - Création Baol Networks