Naissance d'un réseau MADE-AFRIQUE

La Plate Forme, Migration et développement Afrique est né à Dakar le 14 octobre 204 et à l'issue des travaux, elle fait cette déclaration



Plate Forme MADE
Km 11, Route de Rufisque
BP. 439 Dakar/Sénégal
DECLARATION DE DAKAR
Des acteurs de la société civile africaine, issus de mouvements sociaux, d’Ong, de plates formes intéressées par la gouvernance du phénomène migratoire, et partageant les mêmes principes et valeurs, se sont réunis à Dakar, sur invitation de CARITAS SENEGAL, du 13 au 14 octobre 2014, pour la mise en place d’une Plate forme africaine, MADE (Migration et Développement)
Au cours des travaux, les participant(e)s, venu(e)s de toutes les Régions d’Afrique et de la Diaspora ont salué la belle et pertinente initiative, prise par Caritas Internationalis et la Commission Internationale Catholique pour la Migration (ICMC)
Au terme des travaux, les participants ont adopté la mise en place de la plate forme, MADE-AFRIQUE, et recommandé :
• L’élaboration et l’adoption de la Charte de la plate forme africaine (MADE),
• La dissémination des objectifs du MADE et de son organigramme;
• L’élaboration d’une feuille de route, axée sur la défense des Droits des migrants, et le plaidoyer pour des politiques mettant en valeur la relation intrinsèque entre migration et développement.
• L’institution d’une journée africaine de la Migration,
A l’issue des travaux, axés sur l’analyse des politiques migratoires et des situations des migrants en Afrique et dans le monde, dans un esprit solidaire et ouvert, préoccupés fortement par la préservation de la dignité humaine et le respect des droits humains, les membres de la Plate Forme MADE s’engagent à la faire connaître et à la Consolider sur tout le continent. En outre,
Considérant le contexte international, marqué par une série d’actions répressives contre les migrant(e)s et leurs familles ;
Considérant l’Opération policière conjointe, « Mos Majorum » qui se déroule, en ce moment, dans l’espace, Union Européenne et coordonnée par le Ministere de l’Intérieur italien, en coopération avec l’Agence Frontex. Il reste entendu que l’objectif de cette opération répressive est d’arrêter massivement les migrants, sans papiers, dans l’Espace Union Européenne pour les retourner manu militari dans leurs pays d’origine;
Considérant qu’en Afrique, la situation des migrant (e)s n’est pas meilleure, compte tenu des refoulements fréquents, des tracasseries aux frontières, du grand nombre de centres de rétention de migrants dans des conditions infra humaines, des persécutions violentes avec mort d’homme

La plate forme MADE, crée à Dakar :

• Déplore la politique FRONTEX et regrette ses conséquences qui constituent une honte pour l’humanité
• demande aux Etats et aux Institutions régionales et internationales de bâtir leurs politiques sur la base de l’approche droit pour renoncer définitivement aux politiques migratoires répressives et humiliantes
• prend l’engagement d’unir les efforts de tous et d’enclencher une dynamique de soutien mutuel pour influencer positivement les politiques migratoires des Etats en Afrique et de leurs partenaires, ailleurs dans le monde, pour le respect des droits des migrants, en quête de meilleures conditions d’existence.
• lance un appel à toutes les organisations sociales et citoyennes à rejoindre à la plate forme dans un esprit de solidarité africaine
MADE AFRIQUE
Fait à Dakar le 14 octobre 2014


Mardi 14 Octobre 2014
Caritas Senegal
Lu 438 fois


1.Posté par DIAGNE le 22/10/2014 20:42
la migration est transversale et fait appel à l'implication de tout le monde
moi personnellement j'ai été très servi durant ces deux jours
et pour atteindre les objectifs visés dans la plateforme nous devons avoir un positionnement
bon courage et au cas où vous aurez besoin de mon expérience la porte est ouverte et mon mémoire sur la réinsertion socio-économique des migrants de retour pourrait servir à quelque chose

Nouveau commentaire :

Actualités | Projets en cours | Réalisation | Activités | Emergency Appeal | Publications | Evénements | Forum | Projets en requête de financement | Présentation de la Caritas | Réseau national | Espace presse | Partenariat | Publications principales | Caritas au Sahel | Medias


Bienvenue !

Mot de Bienvenue

Mot de Bienvenue
Madame, Monsieur,

Au nom de mes collaborateurs, Abbé Alphonse Seck, Secrétaire Général et l'ensemble des membres de notre Confédération Caritas Sénégal, je vous souhaite la bienvenue et vous exprime notre joie de vous accueillir.

Ce site a pour objectif de vous aider  à trouver des informations sur la vie, la mission, les projets et programmes, les activités, les évènements de Caritas Sénégal et bien d'autres choses encore.

A travers ce site, nous voulons également promouvoir l'esprit Caritas ainsi qu'un élan de solidarité en faveur de ceux qui sont loin de tout et contribuer au développement intégral de l'homme.

Sur le chemin du service de l'Amour et la Solidarité au Sénégal et dans le monde, .vos idées et suggestions nous sont précieuses et les attendons pour mieux progresser ensemble.

Bonne visite et que la bénédiction du Seigneur vous accompagne tous les jours!
 
Son Excellence Mgr Jean-Pierre Bassène,
Evêque du diocèse de Kolda
Président de la Commission de Pastorale Sociale de la Conférence Episcopale
 





Siège National : Km 11, route de Rufisque | BP : 439 Dakar | Tel : (221) 33 834 00 20 | Fax : (221) 33 834 41 97 | Email : info@caritas-senegal.org
Copyright © 2007-2017 Caritas Sénégal - Tous droits réservés - Création Baol Networks