Migration et Développement: Lancement du programme MADE à Dakar

Caritas et des organisations de la société civile africaine se mobilise pour constituer une plate forme africaine, rampe de lancement d'un plaidoyer africain pour la défense des droits des migrants



Durant la première session de travail, ouverte par le ministre sénégalais, chargé des Sénégalais de l'extérieur, en présence du chargé des affaires de l'ambassade du Vatican à Dakar et du chargé de la coopération de l'ambassade d'Italie, des communication et des discussions sont ressortis les points saillants ci-après.
- La migration et le développement est une question qui intéresse autant les acteurs de la société civile que les gouvernants, indépendamment des sensibilités politiques et de la mouvance des états
- la défense des migrants toujours victimes des changements climatiques, des crises politiques économiques et de la mauvaise gouvernance politique et économique constitue une ambition pour les acteurs engagés dans le programme MADE
- L'urgence de développer une mondialisation de l'humain est bien mise en exergue pour mettre fin aux politiques migratoires répressives
- aller contre la gestion des politiques de l'UE par les états africains
- personne ne doit se sentir étranger sur la terre des humains
- réseau MADE, doit servir d'interface entre le global forum et le Continent Africain
- avoir une approche intégrée de la migration et du développement
- l'égalité négligée dans l'approche de la migration, approche droits humains est un impératif
- mettre les chefs d'état devant leur responsabilité en termes de gestion des flux migratoires en Afrique et sur les autres continents
- approche sud sud à privilégier et de façon pratique dans le plaidoyer;
- apport des migrants pas à négliger dans le cadre de l'accompagnement des investissements structurants
- veiller à avoir une valeur ajoutée du MADE (aider à ne pas créer tout simplement un réseau en plus); MADE doit être un réseau, force de frappe pour écrire la nouvelle histoire de la migration en Afrique et dans le monde
- Quelle mobilité humaine dans l'espace francophone: porter un plaidoyer fort sur la question au niveau de la rencontre de la francophonie
- la thématique, gestion des retours de migrants doit constituer une priorité: place du retour dans le MADE?
- vaincre l'incohérence des politiques migratoires au niveau Afrique, en Europe et en Asie; la mobilité des biens n'est pas du tout acquise en Afrique malgré les conventions signées à tous les niveaux
- renforcer les capacités de plaidoyer des acteurs de la société civile pour le respect des droits des migrants travailleurs
- prendre au sérieux la question des processus de recrutement de migrants africains dans les pays du Golfe où beaucoup sont réduits en esclavage
- un challenge: comment avoir le réseau Caritas, crédible comme rampe de lancement de la plate forme MADE?
- le MADE doit déposer sur une dynamique de confiance
- pas de logique de concurrence mais de complémentarité
- éviter de tomber dans des effets de mode comme post 2015
- prendre le temps de réfléchir et de se poser, sans se presser, les vraies questions relatives à la gouvernance des migrations en Afrique
- Eviter de répéter les mêmes erreurs en mettant en place un réseau africain, feu de paille
- nécessité de travailler en synergie pour refuser d'être des soldats de contrôle, répressif des frontières extérieures de l'UE
- l'agenda post 2015: y inscrire la thématique, migration et développement est une priorité
- l'approche droit est essentielle dans la mise en place de la plate forme
- créer une dynamique de convergence des plaidoyers ( dynamique intégrative)
- éviter la "golfarisation" de la migration (adoption de l'approche des pays du golfe du migrant, esclave)
- militer contre la migration invisible ( occidentaux qui s'installent 3 mois en Afrique du Nord pour rapatrier les revenus en Europe)pour la rendre visible
- élaborer une charte Made qui guide l'engagement de tous les acteurs continentaux


Mardi 14 Octobre 2014
Caritas Senegal
Lu 212 fois


1.Posté par Mohamado saliou mballo le 20/10/2014 02:01 (depuis mobile)
Bonsoir, j''étais en mauritanie depuis 2008 á 2012, dernierement avec ma famille y compris mon épouse et mes enfants j''ai même une fille qui se née la-bas en 2010. Donc je suis de retour mais nous vie actuellement trés difficile. Ont se loge dans une barraque de trois métres, pour payer la mensualité de location me pose probléme je ne me parle de la nouriture. Donc je cherche au prés de votre ong des aides financières pour me réaliser des petits projets, pour que je puise gagner une vie meileur? Pour en cas de bésoin contactez-moi au (tabaramballo@yahoo.fr). Merci de votre comprenshion.

Nouveau commentaire :

Actualités | Projets en cours | Réalisation | Activités | Emergency Appeal | Publications | Evénements | Forum | Projets en requête de financement | Présentation de la Caritas | Réseau national | Espace presse | Partenariat | Publications principales | Caritas au Sahel | Medias


Bienvenue !

Mot de Bienvenue

Mot de Bienvenue
Madame, Monsieur,

Au nom de mes collaborateurs, Abbé Alphonse Seck, Secrétaire Général et l'ensemble des membres de notre Confédération Caritas Sénégal, je vous souhaite la bienvenue et vous exprime notre joie de vous accueillir.

Ce site a pour objectif de vous aider  à trouver des informations sur la vie, la mission, les projets et programmes, les activités, les évènements de Caritas Sénégal et bien d'autres choses encore.

A travers ce site, nous voulons également promouvoir l'esprit Caritas ainsi qu'un élan de solidarité en faveur de ceux qui sont loin de tout et contribuer au développement intégral de l'homme.

Sur le chemin du service de l'Amour et la Solidarité au Sénégal et dans le monde, .vos idées et suggestions nous sont précieuses et les attendons pour mieux progresser ensemble.

Bonne visite et que la bénédiction du Seigneur vous accompagne tous les jours!
 
Son Excellence Mgr Jean-Pierre Bassène,
Evêque du diocèse de Kolda
Président de la Commission de Pastorale Sociale de la Conférence Episcopale
 





Siège National : Km 11, route de Rufisque | BP : 439 Dakar | Tel : (221) 33 834 00 20 | Fax : (221) 33 834 41 97 | Email : info@caritas-senegal.org
Copyright © 2007-2017 Caritas Sénégal - Tous droits réservés - Création Baol Networks