JOURNEE MONDIALE DE L'EAU: Allier hygiène et préservation de la ressource eau

‘‘Nos mains sont MIEUX lavées, tout en utilisant 30 FOIS MOINS d’eau’’



COMMUNIQUE DE PRESSE - Journée Mondiale de l’Eau : un simple éco geste peut éviter, à Dakar, le gaspillage de 36 millions de litres d’eau par jour‘‘Nos mains sont MIEUX lavées, tout en utilisant 30 FOIS MOINS d’eau’’


Le 22 mars, à Dakar, et ailleurs au Sénégal et dans le monde, on célèbrera la Journée Mondiale de l’Eau.

Le thème de cette année ‘‘L’eau pour les villes : répondre au défi urbain’’ a pour but d’encourager tout et chacun à relever le défi de la gestion rationnelle de l’eau dans les villes.

Arrêter de gaspiller l’eau, tout le monde en parle, mais presque personne ne le fait. Un exemple concret : à Dakar, plus de 36.000 0000 (trente-six millions !) de litres d’eau sont nécessaires chaque jour pour le lavage des mains au robinet. Et pourtant, un simple éco geste peut éviter ce gaspillage.
Lors de la 19ième FIDAK, un grand nombre d’autorités sénégalaises ont eu l'occasion de découvrir la nouvelle technologie du lavage des mains, entre autres, trois Ministres Sénégalais (Monsieur Oumar Sarr, Monsieur Abdoulaye Balde et Monsieur Babacar Ndao), ainsi que Monsieur Ibrahima Diallo, Directeur Général de la SONES , Monsieur Baïdy Souleymane Ndiaye, Directeur Général du CICES, Monsieur Abdou Wahab Ka, Directeur Général de l’Agence Sénégalaise Pour l’Innovation Technologique (ASPIT), etc.

Toutes ces personnes ont pu constater que la nouvelle technologie de lavage des mains remplace avantageusement le lavage des mains au robinet, car les mains sont beaucoup mieux lavées, tout en consommant beaucoup moins d'eau : le lavage au robinet consomme en moyenne 3 litres d'eau, c'est 30 fois plus (= 2.900 % !) que la nouvelle technologie, qui consomme à peine 100 millilitres d'eau (un petit rappel : 3 litres = 3.000 millilitres).

Continuer le gaspillage d'eau au robinet, alors que cette nouvelle technologie permet d'y mettre fin, serait en contraction avec la volonté du Sénégal d'atteindre les OMDs (Objectifs Millénaires du Développement).

La Célébration à Dakar de la Journée Mondiale de l’Eau se présente comme une excellente occasion pour la SONES , la SDE et toutes les autres institutions et organisations étatiques ou privées qui souhaitent contribuer à la gestion rationnelle de l’eau au Sénégal, pour encourager une action concrète de non-gaspillage d’eau, en communiquant aux habitants de Dakar et des autres villes du Sénégal :

1. comment chacun peut mettre fin à son gaspillage d’eau lors du lavage de ses mains, en utilisant la nouvelle technologie, appelée « canaclaquer »

2. comment ce simple éco geste, peut faire épargner à Dakar, chaque jour, plus de 36.000.000 (trente-six millions) de litres d’eau.

(Dans les écoles, les élèves apprendront que 36.000.0000 litres d’eau, c’est 180.000 fûts de 200 litres , et que ces fûts, alignés, représentent une file de 108.000 mètres = 108 km ).

3. comment ce simple changement de comportement contribue également à mieux préserver notre santé

4. comment cet éco geste peut stimuler l’activité touristique au Sénégal : les hommes et les femmes devenus majoritairement « canaclaqueurs » et « canaclaqueuses », le Sénégal pourra faire valoir que le pays est un modèle en matière d’hygiène : cela constituera un atout supplémentaire de taille pour le tourisme.

Le Canacla est inventé, fabriqué et testé depuis plus de 5 ans à Dakar. Il est donc tout naturel que Dakar soit la première grande Ville au monde qui utilise le Canacla de manière généralisée. L’exemple donné par Dakar ne manquera pas d’être suivi par d’autres villes africaines et même européennes (l’Europe est très préoccupée par le gaspillage d’eau et par l’hygiène des mains).

Le Canacla étant fabriqué au Sénégal par des artisans, l’exportation du Canacla peut devenir une activité génératrice de revenus pour de nombreux artisans sénégalais.

Ainsi, le thème de la gestion rationnelle de l’eau dans les villes, peut-il, à Dakar, devenir très concret : « canaclaquer, c’est gagner 2 fois : l’environnement y gagne ; notre santé aussi! ».

A l’occasion de la Journée Mondiale de l'Eau, les média (abondamment présents à Dakar) peuvent faire connaître à la population de Dakar les nombreux avantages de cette nouvelle technologie de lavage des mains, notamment par la diffusion du film documentaire sur le Canacla (durée= 20 minutes).

Les multiples Associations et Clubs qui luttent pour la préservation de l’Environnement peuvent se procurer le documentaire et le montrer à leurs membres (prix du DVD ou DivX = 1.000 fcfa). Les Universités et les établissements scolaires pourront faire de même.

Les Autorités Religieuses Musulmanes pourront également apporter leur contribution pour mettre fin au gaspillage d’eau : le Canacla des ablutions permet de faire les ablutions sans le moindre gaspillage d'eau.



Photo : Intercom Multimedia

Légende : ‘‘Nos mains sont MIEUX lavées, tout en utilisant 30 FOIS MOINS d’eau’’


Contact pour la presse : Abdoulaye KANE - Intercom Public Relations

Tel. : (00221) 77 897 59 49

Email : contact@intercom-international.com

Site web : www.intercom-international.com



Mardi 22 Mars 2011
Ambroise Tine
Lu 1314 fois

Actualités | Projets en cours | Réalisation | Activités | Emergency Appeal | Publications | Evénements | Forum | Projets en requête de financement | Présentation de la Caritas | Réseau national | Espace presse | Partenariat | Publications principales | Caritas au Sahel | Medias


Bienvenue !

Mot de Bienvenue

Mot de Bienvenue
Madame, Monsieur,

Au nom de mes collaborateurs, Abbé Alphonse Seck, Secrétaire Général et l'ensemble des membres de notre Confédération Caritas Sénégal, je vous souhaite la bienvenue et vous exprime notre joie de vous accueillir.

Ce site a pour objectif de vous aider  à trouver des informations sur la vie, la mission, les projets et programmes, les activités, les évènements de Caritas Sénégal et bien d'autres choses encore.

A travers ce site, nous voulons également promouvoir l'esprit Caritas ainsi qu'un élan de solidarité en faveur de ceux qui sont loin de tout et contribuer au développement intégral de l'homme.

Sur le chemin du service de l'Amour et la Solidarité au Sénégal et dans le monde, .vos idées et suggestions nous sont précieuses et les attendons pour mieux progresser ensemble.

Bonne visite et que la bénédiction du Seigneur vous accompagne tous les jours!
 
Son Excellence Mgr Jean-Pierre Bassène,
Evêque du diocèse de Kolda
Président de la Commission de Pastorale Sociale de la Conférence Episcopale
 





Siège National : Km 11, route de Rufisque | BP : 439 Dakar | Tel : (221) 33 834 00 20 | Fax : (221) 33 834 41 97 | Email : info@caritas-senegal.org
Copyright © 2007-2017 Caritas Sénégal - Tous droits réservés - Création Baol Networks