Comment Caritas Sénégal doit-elle communiquer ?

C’est la question centrale autour de laquelle Mgr Jean Pierre Bassène a articulé son homélie de la messe célébrée par les délégués de la 52e Assemblée générale de Caritas Sénégal, en la fête du Baptême du Seigneur, à Tambacounda.



L’Evêque de Kolda a dans premier temps expliqué que le Baptême du Seigneur qui clôture le temps de Noël dans la liturgie catholique est l’un des trois mystères de l’Epiphanie avec la l’adoration des rois Mages et les noces de Cana. Et, donc un autre moment de la manifestation Jésus comme Messie et aussi de la manifestation de Dieu aux hommes.

C’est ainsi qu’il a développé, ensuite, que le Baptême du Seigneur est un grand moment de communication de Dieu avec les hommes.

Alors, si Dieu communique et se communique aux hommes, comment Caritas Sénégal doit-elle communiquer ? Doit-elle le faire en « mettant la lampe sous le boisseau » ou en suivant la logique « que ta main gauche ignore ce que donne ta main droite ?, s’est-il interrogé.

Pour Mgr Bassène, si la communication est une exigence fondamentale pour Caritas Sénégal, elle doit toutefois se faire sous le signe de l’humilité et de la pauvreté. « La communication de Caritas doit servir à révéler le pauvre en qui Dieu se cache », a-t-il affirmé devant les délégués de la 52e Assemblée générale, les exhortant à adopter la stratégie de Dieu dans leur communication.

Celle-ci doit s’exercer à faire lever la lumière de Dieu sur les pauvres qui portent son visage. Car « Dieu se révèle dans les pauvres sans quoi il aurait été caché par la grande taille des puissants et des riches … », a encore ajouté Mgr Jean Pierre Bassène, Président de Caritas Sénégal.

Il a, par ailleurs, rappelé aussi aux différents responsables de Caritas Sénégal que tout en faisant le plaidoyer pour que les riches délient leurs bourses en faveur des pauvres, ils ne doivent pas oublier de se mettre en mouvement pour également donner aux pauvres leur être, leurs engagements, leurs compétences, leurs talents… 

Mais cela comporte pour l’agent de Caritas cette exigence des rester tourné vers Dieu et sa lumière. « Un agent de Caritas doit être un homme de prière. On ne peut pas donner ce que l’on n’a pas », a-t-il conclu.
A. Roger Gomis

Dimanche 10 Janvier 2016
Lu 221 fois

Actualités | Projets en cours | Réalisation | Activités | Emergency Appeal | Publications | Evénements | Forum | Projets en requête de financement | Présentation de la Caritas | Réseau national | Espace presse | Partenariat | Publications principales | Caritas au Sahel | Medias


Bienvenue !

Mot de Bienvenue

Mot de Bienvenue
Madame, Monsieur,

Au nom de mes collaborateurs, Abbé Alphonse Seck, Secrétaire Général et l'ensemble des membres de notre Confédération Caritas Sénégal, je vous souhaite la bienvenue et vous exprime notre joie de vous accueillir.

Ce site a pour objectif de vous aider  à trouver des informations sur la vie, la mission, les projets et programmes, les activités, les évènements de Caritas Sénégal et bien d'autres choses encore.

A travers ce site, nous voulons également promouvoir l'esprit Caritas ainsi qu'un élan de solidarité en faveur de ceux qui sont loin de tout et contribuer au développement intégral de l'homme.

Sur le chemin du service de l'Amour et la Solidarité au Sénégal et dans le monde, .vos idées et suggestions nous sont précieuses et les attendons pour mieux progresser ensemble.

Bonne visite et que la bénédiction du Seigneur vous accompagne tous les jours!
 
Son Excellence Mgr Jean-Pierre Bassène,
Evêque du diocèse de Kolda
Président de la Commission de Pastorale Sociale de la Conférence Episcopale
 





Siège National : Km 11, route de Rufisque | BP : 439 Dakar | Tel : (221) 33 834 00 20 | Fax : (221) 33 834 41 97 | Email : info@caritas-senegal.org
Copyright © 2007-2017 Caritas Sénégal - Tous droits réservés - Création Baol Networks