52e Assemblée Générale de Caritas Sénégal : Rapport moral du Secrétaire général national

Abbé Alphonse Seck qui est à la tête de Caritas Sénégal depuis mai 2015 a présenté un rapport moral à la 52e Assemblée générale de Caritas Sénégal. Ce rapport couvre la période de janvier 2015 à décembre 2015. Voici l’intégralité de ce rapport qui porte sur quelques points qui font la trame de l’activité de Caritas Sénégal comme, entre autres, la représentation, la gestion des ressources humaines, la capitalisation et les chantiers et les perspectives, avec le plan stratégique 2016-2020 :



La vie de notre Caritas, pour l’année 2015, aura été marquée par le changement intervenu au niveau de son Secrétariat Général. En effet, en fin avril 2015, Monsieur l’Abbé Ambroise TINE, au terme de son second mandat, a quitté ses fonctions de Secrétaire Général. A sa suite, j’ai été nommé par les évêques de la Province Ecclésiastique de Dakar et commencé mon service au début du mois de Mai 2015.

C’est l’occasion pour moi, à la suite de notre Président, de renouveler nos remerciements à Monsieur l’Abbé Ambroise TINE  pour les avancées significatives qu’il a fait faire à notre organisation sur bien des plans. J’exprime aussi ma gratitude à nos évêques, pour la confiance qu’ils m’ont faite en m’appelant à lui succéder. Pour l’accueil et la collaboration, mes remerciements vont aux Directeurs des Caritas Diocésaines et à leurs collaborateurs, à la Direction Générale et au personnel de CAURIE-MICROFINANCE, à nos partenaires à tous les niveaux, ainsi qu’à mes collaborateurs du Secrétariat National.

Au moment de la passation de service au Secrétariat Général, appréciant le chemin parcouru par Caritas Sénégal, son Président, son Excellence Monseigneur Jean-Pierre BASSENE, nous exhortait à relever le défi de garder haut le flambeau, de porter une attention particulière à la Caritas à la base, de viser l’harmonie de tout notre réseau Caritas, de travailler à la mutualisation des compétences à travers l’activité du Comité Exécutif qui est un cadre particulièrement approprié. Je tiens à dire, devant cette Assemblée Générale, combien nous gardons en mémoire ces recommandations et devrons nous employer tous à les faire devenir réalité au quotidien.

Le présent rapport porte sur quelques points qui font la trame de l’activité de Caritas Sénégal. Il indique aussi les chantiers à poursuivre et/ou à ouvrir, pour nous donner des perspectives, non seulement pour l’année qui vient mais aussi pour celles qui suivront.

I. Représentation

1.1 Relations avec l’Etat du Sénégal et les services décentralisés

La collaboration avec l’Etat du Sénégal, tant au niveau central que décentralisé, ne souffre d’aucun nuage. Au vu des cadres de concertation qui lui sont ouverts, Caritas Sénégal continue de bénéficier de la confiance des services de l’Etat, qui voient en elle un partenaire engagé pour le développement de notre pays et la lutte contre la pauvreté. Les tournées que j’effectue en ce moment dans les Caritas Diocésaines et les rencontres que j’ai pu avoir avec les autorités de l’Etat confortent ce point de vue. C’est l’occasion de réaffirmer comment, dans sa démarche, Caritas Sénégal tient à la collaboration avec l’Etat et ses services, à inscrire son action dans la politique de développement qu’il met en place, à être en relation avec les collectivités locales de ses zones d’intervention, nonobstant son identité et sa mission propres qu’elle doit garantir.

1.2 Relations avec les partenaires au développement nationaux et internationaux

Une belle continuité marque la relation de Caritas Sénégal avec ses différents partenaires. Ils s’engagent à ses côtés à des niveaux très importants et de manière fidèle. On peut nommer, au sein du réseau Caritas, dans le cadre de la coopération fraternelle, le Secours Catholique / Caritas France, Caritas Espagne, Caritas Italie (dont deux volontaires sont présentes cette année au sein de l’équipe de Caritas Dakar), Catholic Relief Services (CRS), Caritas Autriche, Caritas Allemagne… Dans le réseau des organisations de CIDSE, Misereor, reste pour nous un partenaire privilégié. D’autres organisations, sur le plan national comme international, apportent leur soutien et leur collaboration à différentes Caritas diocésaines. Dans le réseau national des organisations non gouvernementales, Caritas Sénégal demeure active, se concertant et collaborant avec elles le plus régulièrement possible.

1.3 Caritas Sénégal dans le réseau Caritas et au niveau international

A l’occasion de la dernière Assemblée Générale de Caritas Africa, tenue à Rome en Mai 2015, Caritas Sénégal s’est vue confier la coordination des Caritas de la Zone CERAO/RECOWA. A ce titre, elle siège au sein de la Commission Régionale Africaine (CRA), instance chargée de conduire les destinées des 46 organisations membres qui composent Caritas Africa. Caritas Sénégal continue de participer activement au Groupe de Travail de Caritas Internationalis pour le Sahel (GTCIS) qui se réunit le mois prochain à Praia ; cette rencontre marque le dixième anniversaire de sa création. Enfin Caritas Sénégal garde ses engagements et son plaidoyer dans la problématique Migration et Développement, par la coordination du Programme MADE/AFRIQUE qu’il représente, avec ses partenaires, dans de nombreux fora à travers le monde. Dans ce même esprit, Caritas Sénégal a été sollicité pour organiser au Sénégal, en avril 2016, un séminaire sur la migration qui réunira les Caritas du Sahel, d’Afrique du Nord et des Caritas partenaires d’Europe.

Les efforts entrepris pour développer une coopération SUD/SUD continuent de porter du fruit. C’est ainsi que démarre, en ce moment même, grâce à l’appui du Groupe Philip Morris, un programme important conduit de manière conjointe par les Caritas du Burkina Faso/OCADES, du Mali et du Sénégal.

II. Gestion des ressources

2.1Gestion des Ressources Humaines

Il est indéniable que Caritas Sénégal a fait un bon qualitatif sur le plan de ses ressources humaines. Cette situation est à mettre au compte de la rationalisation voulue et largement atteinte dans ses démarches de recrutement et les efforts consentis pour garder le personnel. L’investissement en matière de formation est réel et se continuera en raison des niveaux de performance de plus en plus exigés à tous les niveaux. La redynamisation de toutes les commissions nationales de Caritas et le renforcement des capacités de ses dirigeants participent de cela.

Pour autant, et malgré la faiblesse des moyens, la gestion des plans de carrière doit demeurer notre préoccupation, de façon à assurer à nos agents les conditions d’envisager toute leur carrière à Caritas et ne pas risquer de perdre les meilleurs en cours de route. La nouvelle phase du programme A2P/DIRO (accompagnement de proximité pour le développement institutionnel et le renforcement organisationnel) qui commence, devra, sous l’impulsion du Secrétariat National, nous engager fortement pour que notre réseau tout entier puisse en tirer le plus grand profit.  Pour ce faire, il sera nécessaire de mettre en place, dans chaque Caritas, un point focal DIRO qui porte cette dynamique de changement.

2.2Ressources financières mobilisées

Pour l’ensemble des domaines de déploiement de son activité, Caritas Sénégal a mobilisé, avec l’appui de ses partenaires, environ quatre milliards de Francs CFA ; ce qui lui a permis de soutenir les populations rurales et urbaines par des projets d’urgence et de résilience, d’accès à l’eau potable et d’assainissement, de prévention des maladies infectieuses et des maladies hydriques, d’environnement, d’agriculture, de migration et développement, de santé etc.

Malgré ces résultats, au regard de la rareté des ressources, il s’impose que Caritas Sénégal développe de plus en plus des stratégies de mobilisation de ressources en interne, je veux dire sur le plan local, de façon à augmenter sa marge de manœuvre et se donner une relative autonomie dans certains domaines. Des efforts sont en cours ici et là qui demandent à être mieux coordonnés et à gagner en  envergure.

2.3Efforts de rationalisation et d’organisation de la gestion

S’inscrivant, au-delà de son ambition et de ses options propres, dans la dynamique voulue par Caritas Internationalis, avec la promulgation des Normes de Gestion (Standards Management) pour l’ensemble de ses organisations membres, Caritas Sénégal s’est, de manière très volontariste, inscrite dans une dynamique de redevabilité, de transparence de sa gestion, de rationalisation de ses procédures et de compétence avérée par l’encadrement de son personnel de gestion. Bien qu’il reste encore à faire, le chemin parcouru est appréciable qui va aboutir à la consolidation des états financiers de tout son réseau pour l’exercice 2015.

III. Capitalisation

Caritas Sénégal a une obligation historique de gestion de la mémoire de tout ce qui a été réalisé depuis des décennies. Nous le devons à tous ceux qui ont participé, par leurs efforts et leur engagement, à écrire les pages de l’histoire de son action en faveur du développement du Sénégal. C’est le rôle du travail de capitalisation mis en route de manière très effective et dans le souci d’en faire une vraie culture à Caritas. Aussi, sous la responsabilité du Secrétariat National, la gestion des connaissances et des bonnes pratiques devra connaitre une impulsion certaine. Cela demandera la pleine implication de toutes les Caritas de notre réseau ainsi que des agents qui devront s’y engager avec enthousiasme, pour que cela devienne, comme il est souhaité, une vraie culture. C’est à ce seul prix que Caritas Sénégal aura la considération qu’elle mérite eu égard à l’héritage dont elle est porteuse.

IV. Chantiers et perspectives

4.1 Notre option fondamentale en faveur des pauvres et des petits

Le Jubilé Extraordinaire de la Miséricorde dans lequel nous avons été introduits par le Pape François, le 08 décembre dernier, trouve son sens dans ses recommandations pour une « Eglise guidée par l’Evangile de la miséricorde et par l’amour de l’homme » qui  « entend la clameur pour la justice et veut y répondre de toutes ses forces ». Ce qui justifie la demande de Jésus « donnez-leur vous-mêmes à manger » (Mc 6,37) « qui implique autant la coopération pour résoudre les causes structurelles de la pauvreté et promouvoir le développement intégral des pauvres, que les gestes simples et quotidiens de solidarité devant les misères très concrètes que nous rencontrons ». On est là devant l’option préférentielle de l’Eglise pour les pauvres qui se justifie par le fait que Dieu lui-même leur accorde « sa première miséricorde » ; une préférence divine qui doit avoir écho dans le cœur des disciples du Christ que nous sommes. C’est dire combien ce Jubilé extraordinaire doit renforcer particulièrement Caritas Sénégal dans sa volonté de servir les plus pauvres qui sont le visage même du Christ.

4.2 Mise en œuvre effective des statuts de Caritas Sénégal

Dans l’esprit de l’encyclique Deus Caritas est et du motu proprio intima ecclesiae natura sur le Service de la Charité dans l’Eglise, les nouveaux statuts de Caritas Sénégal ont été élaborés. Leur mise en œuvre effective demande la mise sur pied des instances statutaires prévues tant au niveau national que diocésain. C’est à cela que nous devons d’avoir inscrit, à l’ordre du jour de cette assemblée générale, la mise sur pied d’un Conseil d’Administration opérationnel et compétent, conforme aux nouvelles orientations données à cet organe. Pour ce faire, la réunion du Comité Exécutif tenue à Kaolack du 27 au 30 octobre 2015, a fait la proposition que les membres n’en soient plus désignés systématiquement dans chaque diocèse, au risque de se heurter à la contrainte des distances voire à la disponibilité des compétences voulues, mais de les désigner plutôt dans les diocèses les plus proches, à savoir Thiès, Kaolack et Dakar, et ce pour des raisons uniquement pratiques qui aideront à son bon fonctionnement.

4.3 Caritas dans la vie et l’action de notre Eglise Locale

Dans cette même logique, il nous faut continuer d’inscrire l’action et la vie de Caritas Sénégal dans l’esprit de la lettre encyclique Deus Caritas Est du Pape Benoît XVI évoquée plus haut, relativement à l’identité ecclésiale de Caritas, à la mission des Evêques comme premiers responsables de la charité, et au Service de la Charité comme l’un des trois éléments qui font l’essence de l’Eglise, avec la Parole et les sacrements, et qu’elle ne peut négliger. Pour cela, il nous faut engager résolument, avec nos évêques, tous leurs collaborateurs et les fidèles de nos diocèses, le chantier qui consiste à donner sa juste place à Caritas dans la vie et la pastorale d’ensemble de l’Eglise, dans les Communautés Ecclésiales de Base, au sein des paroisses et dans les diocèses. Le volet socio pastoral appelle une grande attention de ce point de vue. Sa bonne prise en compte passera par la formation des agents pastoraux d’aujourd’hui et de demain à la connaissance de Caritas et de la Doctrine Sociale de l’Eglise. Caritas continuera aussi de favoriser la collaboration avec les autres structures de pastorale sociale de l’Eglise, avec les commissions Justice et Paix en particulier.

4.4 Notre engagement pour une écologie au service de l’homme

La parution saluée à travers le monde de la lettre encyclique Laudato si du Pape François, en plus de créer les conditions de son appropriation par notre réseau - ce que nous avons voulu faire dans la session d’étude de notre Assemblée générale - doit donner lieu à une option fondamentale ; celle-ci consiste à intégrer davantage, dans les programmes de Caritas, la problématique du changement climatique et la question de l’environnement plus généralement. C’est la raison du choix du thème de cette Assemblée Générale, qui est aussi celui de Caritas Internationalis pour 2016-2019 : « Prendre soin de la planète, une seule famille humaine ». C’est dire l’importance de la question pour toute notre confédération Caritas. C’est l’occasion pour moi de remercier nos experts du ministère sénégalais de l’environnement qui ont accepté de nous accompagner dans la réflexion durant cette Assemblée Générale, et je l’espère, à d’autres occasions dans le futur.

4.5 Notre plan stratégique 2016-2020

Le Plan Stratégique de Caritas Sénégal 2016-2020 en cours de finalisation et d’opérationnalisation, offrira le cadre le plus approprié pour prendre en charge l’ensemble de ces perspectives et d’autres. Notre ambition est que ce plan, conduit à terme et adossé à un document de capitalisation, fasse l’objet d’un Forum-pays auquel seraient invités l’ensemble des partenaires de Caritas Sénégal à l’étranger comme ici même au Sénégal. Ce sera l’occasion de montrer notre attachement au partenariat, qui permet d’unir nos efforts au Nord comme au Sud, et pour promouvoir le développement du plus grand nombre.

Pour ce faire, comme le disait fort à propos et dans ce même cadre de l’Assemblée Générale, mon prédécesseur, je le cite « Caritas Sénégal est déterminée à demeurer une organisation apprenante et qui inscrit son action dans une dynamique d’ouverture aux autres expertises, aux innovations… ». Il s’agit de ne pas dormir sur ses lauriers ! Les changements dans les mentalités et les comportements tant attendus et auxquels nous aurons contribué, pourront nous valoir un Sénégal où chacun de ses habitants pourra espérer vivre mieux. C’est à cette œuvre que devra continuer de s’atteler Caritas Sénégal, avec l’aide de Dieu. Qu’il bénisse Caritas et bénisse le Sénégal. Amen.

Je vous remercie de votre aimable attention.

Tambacounda, le 09 Janvier 2016
Abbé Alphonse SECK

Secrétaire Général

Samedi 9 Janvier 2016
Lu 202 fois

Actualités | Projets en cours | Réalisation | Activités | Emergency Appeal | Publications | Evénements | Forum | Projets en requête de financement | Présentation de la Caritas | Réseau national | Espace presse | Partenariat | Publications principales | Caritas au Sahel | Medias


Bienvenue !

Mot de Bienvenue

Mot de Bienvenue
Madame, Monsieur,

Au nom de mes collaborateurs, Abbé Alphonse Seck, Secrétaire Général et l'ensemble des membres de notre Confédération Caritas Sénégal, je vous souhaite la bienvenue et vous exprime notre joie de vous accueillir.

Ce site a pour objectif de vous aider  à trouver des informations sur la vie, la mission, les projets et programmes, les activités, les évènements de Caritas Sénégal et bien d'autres choses encore.

A travers ce site, nous voulons également promouvoir l'esprit Caritas ainsi qu'un élan de solidarité en faveur de ceux qui sont loin de tout et contribuer au développement intégral de l'homme.

Sur le chemin du service de l'Amour et la Solidarité au Sénégal et dans le monde, .vos idées et suggestions nous sont précieuses et les attendons pour mieux progresser ensemble.

Bonne visite et que la bénédiction du Seigneur vous accompagne tous les jours!
 
Son Excellence Mgr Jean-Pierre Bassène,
Evêque du diocèse de Kolda
Président de la Commission de Pastorale Sociale de la Conférence Episcopale
 





Siège National : Km 11, route de Rufisque | BP : 439 Dakar | Tel : (221) 33 834 00 20 | Fax : (221) 33 834 41 97 | Email : info@caritas-senegal.org
Copyright © 2007-2017 Caritas Sénégal - Tous droits réservés - Création Baol Networks